Les bataillons de chasseurs alpins

Bataillons (BCA)

Le 15 septembre 2017

Les bataillons d’active (bataillons de réserve)

12 bataillons répartis entre le XIVème et le XVème corps d’armée

Les troupes alpines sont crées en France en 1888. Stationnées dans les limites territoriales des XIVème et XVème corps d’armée, elles comprennent quatre composantes distinctes, cependant unies car formant les premiers « groupes tactiques » de l’armée française. Il s’agit de 12 bataillons répartis entre le XIVème et le XVème corps d’armée.

À ces bataillons dits d’active, il faut également ajouter la réserve du bataillon.

Les bataillons de réserve

Les bataillons de réserve sont composés d’hommes âgés de 23 à 34 ans. À noter que pour retrouver le numéro du bataillon d’active associée à un bataillon de réserve, il faut ajouter 40 au numéro du bataillon d’active.

N° du bataillon de réserve = N° du bataillon d’active + 40

Bataillons territoriaux

Il faut également compter avec la version « territoriale » des bataillons de chasseurs alpins, qui sont mobilisés au début de la guerre 1914-1918. Il s’agit des hommes âgés de 35 à 45 ans. Ces bataillons reçoivent les numéros 1 à 7.

Il est important de signaler également l’éphémère existence, entre 1893 et 1895, de 13 bataillons territoriaux de chasseurs alpins, numérotés 1 à 13. En 1895, cette organisation est refondue, les bataillons numérotés 8 à 13 sont supprimés, et les autres sont transformés, changeant parfois de numéro.